Et oui, le web 2.0 n’y échappera pas. Les arnaqueurs sont partout.

Le dernier en date : Arash Derambash. Il s’est auto-proclamé président de Facebook en diffusant des communiqués de presse bidons à la presse. Evidemment, les journalistes croyant avoir THE toute nouvelle info se sont jetés dessus. Sauf qu’après enquête, Facebook n’a organisé aucune élection, la page Wikipédia du « président » est remplie par le président lui-même… Bref, THE info est en fait du vent. Oups !

La morale de l’histoire. Ne croyez pas tout ce qu’on vous dit ! Même sur le web. Les petits malins en quête de notoriété guettent.

Pour conclure, voici l’interview de Derambash sur le plateau de Morandini. Je trouve le personnage impresionnant dans son rôle. Il semble vraiment y croire ! C’est hallucinant.