Hier, j’étais au Salon Intergraphic. J’ai assisté à une conférence enfin plutôt une revue de presse sur les logiciels d’Adobe 🙂 Face à la multiplication des supports, l’intervenant prônait la diffusion multi-canal en masse : des affiches, des sites webs, des blogs, des pubs sur le téléphone, le PDA, la PSP, le frigo…

STOP !

Les consommateurs sont sur-sollicités. Ce n’est pas en les gavant un peu plus de pub partout que ça va changer. Au contraire. A force de matraquer les gens, nous (publicitaires et annonceurs) risquons surtout de les dégoûter et de les rendre allergiques à toute idée de publicité !

D’ailleurs, les pouvoirs publics commencent à réagir. Ainsi à Paris, la suppression des 4×3 ; en Angleterre, interdiction de la publicité TV pendant les émissions des enfants…

Et vous, trouvez-vous que nous sommes sur-sollicités ? Jusqu’où acceptez-vous la pub ?