Le temps d’un saut de puce en métro et hop, deux campagnes de pubs attirent mon attention !

La première :

Imaginez ça en 4×3. Impact garanti ! Le poids des mots, le choc des photos(*) : difficile de choisir la deuxième image même quand on aime la viande.

Derrière cette affiche, on trouve la fondation Brigitte Bardot qui a entamé depuis la fin de l’année dernière une grande campagne contre « l’hippophagie » (je ne savais pas que ce mot existait !). Evidemment tous les arguments jouent sur le ressort émotionnel. Le cheval est le meilleur ami de l’homme, les chevaux sont maltraités dans les boucheries et enfin, la viande de cheval mal cuite présente un risque pour la santé.

Etant moi-même une hippophage occasionnelle (oui j’avoue tout !), cette campagne me laisse perplexe.

Déjà pourquoi uniquement les chevaux et pas les vaches, les poulets ou les porcs ? Ce sont des animaux sympas aussi. Et mal cuite leur viande aussi peut être toxique. De plus, l’argument de la maltraitance est très superficiellement développé. Sur le site on voit sans cesse les mêmes images en boucle sans aucune référence ni aucune donnée en parallèle. Ces images viennent-elles réellement de France ? A quelle date ont-elles été prises ? Quand on sait la rigueur des contrôles vétérinaires dans les abattoirs, j’ai du mal à être convaincue.

Pour clore le sujet, voici le site de promotion de la viande chevaline édité par Association Nationale du Bétail et des Viandes. Un peu moins percutant et sans people 🙂

(*) Non, ceci n’est plus le slogan de Paris Match !