Comme promis, je vais partager avec vous mes expériences « déménagement ». Je commence par un marché fraîchement ouvert à la concurrence. Celui de l’énergie.

Petit rappel historique : avant, nous achetions l’électricité et le gaz à EDF-GDF, une seule facture, un seul service client à appeler. Depuis le 1er juillet 2007, le marché de l’énergie est libre donc plus de monopole et la liberté pour le client de choisir son fournisseur.

Enfin, ça c’est la théorie.

Voici la pratique :

Appel au service client de Gaz de France pour mettre en place mon nouvel abonnement. On me propose alors de me fournir aussi en électricité chez Gaz de France avec un avantage non négligeable : un prix fixe.
Prix fixe ? Mon esprit tordu flaire l’arnaque. Et puis, quelles sont les conditions générales et particulières du contrat ? Le prix réél que je vais payer chaque mois ? Le conseiller clientèle « oublie » de m’en parler et me raccroche limite au nez quand je lui dis ne pas être intéressée.

Appel au service client d’EDF. La réciproque fonctionne : le conseiller me propose de me fournir en gaz naturel chez lui, toujours à prix fixe. Cette fois, j’ai le droit de savoir le prix et même de recevoir les conditions générales de vente par mail et par courrier !
Et là, je découvre qu’en souscrivant à une telle offre, je quitte le tarif réglementé et que je passe en « offre de marché ». Quid du prix de cette offre de marché une fois passé le temps des réductions ? Impossible de le savoir…

Histoire de vérifier les prix, je rappelle Gaz de France. Résultat : par rapport à la proposition d’EDF, le prix du gaz est le même et le prix de l’électricité multiplié par deux ! Et en creusant avec le conseiller client, j’apprends que je ne pourrai pas bénéficier de tous les avantages de l’offre de marché car ma consommation de gaz est trop petite !

Conclusion :
>> Je reste sur le tarif réglementé pour les deux énergies
>> J’ai passé au cumulé presque une journée au téléphone à appeler tous ces services clients (donc c’est bibi qui paie)
>> J’ai passé encore plus de temps à (essayer de) comprendre ces offres sans être sûre d’avoir tout saisi
>> J’ai eu l’impression d’être un pigeon
>> Et encore, je n’ai pas tenté les autres fournisseurs d’énergie !

Pour nous aider, les services publics ont créé le site Internet énergie-info. Regardez la page « comparer les offres », c’est simple à comprendre non ? 🙂