Je vous avais raconté, lors de l’aventure « déménagement », l’imbroglio qu’est devenu le marché de l’énergie suite à sa libéralisation.

Et bien, près de deux mois après, je suis toujours en pleine galère !

D’un côté, GDF a « oublié » de résilier l’ancien abonnement. Donc encore des appels à la hotline surtaxée… La facture de résiliation a fini par arriver. Sauf qu’ils me comptent un mois et demi supplémentaire d’abonnement. Là c’est décidé, je passe par voie officielle avec courrier !

De l’autre côté, EDF m’a carrément abonnée au gaz malgré mon refus ! Appel au service client pour mettre les choses au point. Suite à mon appel, la résiliation de cet abonnement a engendré une coupure de gaz. Résultat : un appel supplémentaire à GDF pour qu’un technicien vienne remettre en marche le compteur. Le cercle sans fin ! Pourtant, je suis bien abonnée à GDF depuis mon emménagement. Je n’ose pas imaginer comment les bases de données clients sont gérées voire partagées entre EDF et GDF ???
Bien énervée, j’ai écrit un courrier à EDF. Ils m’ont renvoyé une facture incompréhensible où ils me prennent quand même 26 euros HT pour la souscription et la résiliation du gaz. Et sans remboursement s’il vous plaît ! Juste une remise client de 25 euros HT (26=25 pr EDF ???). Bonus sur la facture : la base de calcul de la TVA ne correspond à rien.
Bref, ça sent l’arnaque à plein nez !!! Et c’est reparti pour un nouveau courrier !!!

Seule consolation dans cette affaire, je ne suis pas la seule concernée. La Commission de Régulation de l’Energie, la CRE, a annoncé que 1 000 foyers avaient changé de fournisseur sans leur accord. Pas beaucoup ? Mais il ne s’agit que des plaintes recensées par la CRE. Et comme les montants des factures sont petits, bien souvent les personnes ne le remarquent pas, ou ne protestent pas par manque de temps et/ou de connaissances, ou encore n’osent pas aller jusqu’à informer la CRE ou les associations de consommateurs pour si peu…

En tout cas, si vous êtes dans le même cas que moi, je vous invite à alerter ces organismes pour ne pas laisser agir les fournisseurs d’énergie en toute impunité. Je mets mes modèles de lettres à votre disposition sur demande !

[Edit de 14h : j’ai reçu une nouvelle facture de résiliation de la part de GDF. Dois-je en rire ou en pleurer ?]


Source