Le poulet rôti est un plat simple, un peu régressif et économe.
Ici nous l’utilisons à 300%. 
En effet, une fois le poulet mangé, nous utilisons les restes pour faire un gratin de pâtes.
Recette du gratin de pâtes (merci chéri et beau papa 😉)
Le gratin régressif ! Miam 🙂

Gratter toute la carcasse du poulet afin de récupérer toutes les lamelles de viande restées sur les os. Mettre les lamelles dans un saladier

Cuire environ 100g de lardons
Cuire environ 100g de champignons de Paris frais
Cuire 300g de pâtes type torsades
Une fois toutes les cuissons réalisées, verser tout dans le saladier avec le poulet. Bien mélangez. Ajoutez 1 ou 2 cuillères à soupe de crème fraîche pour lier (pas obligatoire).
Verser dans un plat. Saupoudrer de gruyère et faire gratiner au four.
Et hop, 6 à 8 portions adultes supplémentaires pour un prix réduit !  Et les enfants adorent !
Et c’est pas fini…
Avec la carcasse, vous pouvez encore faire du bouillon de poule, meilleur que les cubes du supermarché.
Recette du bouillon de poule
Mettre la carcasse (coupée en morceaux si besoin) dans une cocotte. Recouvrir d’eau. Ajouter un bouquet garni, une carotte coupée en morceau (avec la peau si elle est bio), le vert restant de poireaux ou oignon, du céleri en branche ou un peu de sel de céleri. Si vous avez des épluchures de légumes bio type pommes de terre, carottes, céleri, navets… vous pouvez les ajouter aussi.
La recette peut varier d’une fois à l’autre : ici, carcasse, peau, épluchures et restes de légumes fanés

Laisser cuire à petit bouillon pendant 30 à 40 min. Ensuite filtrer pour ne garder que le liquide sans résidu.

Une fois le liquide bien refroidi, il suffit de le mettre dans des bocaux en verre avec une taille adaptée à votre utilisation. Vous pouvez aussi mettre le bouillon dans le bac à glaçon et une fois les glaçons pris, les remettre dans un bocal plus grand. Le glaçon est idéal pour mettre un peu de bouillon dans les pâtes, riz…

C.