Le gaspillage alimentaire est bien sûr le premier qui vient à l’esprit quand on parle de gaspillage.

Chaque année en France, la quantité de déchets alimentaires reste impressionnante :

  • Dans les foyers : 5,2 millions de tonnes
  • Dans la distribution : 2, 3 millions de tonnes
  • Dans la restauration : 1,6 million de tonnes ;

Au total : 9 millions de tonnes soit environ 375g par personne par jour tout âge confondu (sans compter les pertes liées à la production agricole ainsi qu’à la transformation et au conditionnement des produits dans les industries agroalimentaires).

« On réalise sur cette base l’étendue des impacts environnementaux et économiques que le gaspillage entraîne, depuis les consommations d’énergie et d’intrants agricoles inutilement investis dans des productions perdues, jusqu’aux conséquences que peuvent avoir ces pertes sur la formation des prix des matières premières agricoles, la sécurité alimentaire dans certaines régions ou le pouvoir d’achat des ménages autour de nous. »

Alors commençons par nos maisons : selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), nous y jetons en moyenne 20 kg de nourriture par an, dont 7 kg de produits encore emballés, 4kg de pain, 7 kg de restes, 7 kg de fruits et légumes… Un coût estimé entre 100 et 160 euros par an et par personne !

Quelques gestes simples :

👉Préparer ses menus, définir des quantités en grammes puis faire une liste pour n’acheter que l’essentiel.

👉 Anticiper des repas « farandoles » de restes, donc pour une semaine ne prévoir que 5 ou 6 repas du soir par exemple

👉 Éviter les promotions surtout sur les produits frais, limiter les stocks (placards, congélateurs…)

👉 Bien ranger pour bien conserver : certains légumes préfèrent le réfrigérateur, d’autres le frais, certains la température. Attention aux mélanges ! Par exemple les pommes ont tendance à accélérer le mûrissement car elles dégagent de l’éthylène.

👉 S’autoriser à dépasser les dates limites

👉 Peser avant de cuisiner les aliments qui se conservent mieux crus (pâtes, riz, lentilles…)

👉 Ne pas oublier de déstocker régulièrement placards et congélateurs

👉 Côté pain dur, il suffit de mouiller le pain et de le remettre au four quelques minutes pour retrouver un pain tendre ! Et pour les restes d’en faire de la chapelure.

En panne d’idées ? C.A.L.Y.O. vous inspire Menus de saison. Chez nous, très peu de gaspillage avec une famille de 2 parents et 2 enfants. Notre objectif chaque semaine : un réfrigérateur vide le vendredi soir 😉

C.

Sources :
Wikipedia – gaspillage alimentaire
Zero Gachis
Le Monde