Seuls 16% des déchets organiques font actuellement l’objet d’un traitement biologique par méthanisation et/ou compostage (hors compostage domestique ou de proximité) : le reste est mis en décharge ou incinéré 😦

En 2015, la loi de transition énergétique pour la croissance verte a prescrit la généralisation du tri à la source des déchets organiques d’ici 2025.

Mais d’ici là, on fait quoi ?
👉 Si j’ai la chance d’habiter dans une commune qui pratique déjà le tri à la source (comme les 2ème et 12ème arrondissements de Paris) : je jette mes déchets organiques dans ma poubelle dédiée.

👉 J’habite en maison individuelle : j’installe un composteur dans mon jardin. Renseignez-vous auprès de votre mairie, car la plupart des communes prêtent, offrent, louent ou vendent des composteurs de jardin. Vous pouvez aussi en fabriquer un vous-même, ou simplement allouer un espace en plein air au compost dans un coin de votre jardin (pour les grands jardins ;-)).

👉 J’habite en appartement : trois solutions ! 1/ Le lombricomposteur (utilisation de vers pour digérer les déchets organiques : pas de panique, ils ne vont pas s’échapper ! Comme les composteurs de jardin, beaucoup de mairies en prêtent ou louent.). 2/ Le compostage en pied d’immeuble (installation d’un composteur dans la copropriété, après son aval ; renseignez-vous auprès de votre mairie ou des associations locales). 3/ Le compostage de proximité (de nombreuses associations ont installé des composteurs dans les jardins publics, cherchez une solution près de chez vous : http://lesactivateurs.org/annuaire).

Les déchets organiques, qu’est-ce que c’est ?
Épluchures, noyaux, trognons de pomme, thé, café, coquilles d’œufs, de noix, les restes de pâtes, riz…

Pourquoi composter mes déchets organiques ?
– Je réduis la quantité de déchets dans ma poubelle et les volumes traités par la collectivité (de l’ordre de 30%).
– J’utilise le compost dans mes jardinières ou mon jardin et j’économise l’achat d’engrais et/ou de terreau.

Alors TOUS au COMPOST !

J.

Sources : Alternatives Economiques et https://www.semaineducompostage.fr