Dans deux mois, nous accueillerons un nouvel habitant dans notre foyer : notre premier bébé. Impliqués dans la mouvance « vers le zéro déchet » (je dis « vers le » car nous produisons encore des déchets) depuis deux ans, il était nécessaire de réfléchir à cette question avant l’arrivée de bébé, car c’est bien connu : avec un bébé, nos poubelles se remplissent 😨

Préférer le lavable au jetable

Pour rester fidèles à notre objectif de limitation des déchets, nous avons cibler trois produits pour lesquels nous utiliserons la version lavable :

👉 Les coussins d’allaitement.

Je ne les ai pas encore acheté, mais j’ai trouvé pas mal de sites qui en vendent (fabriqués en France, en coton ou bambou bio) et on en trouve aussi chez Biocoop.

👉 Les lingettes nettoyantes.

Ma super voisine m’a proposé d’en coudre ! Je n’ai plus qu’à acheter du tissu.

👉 Les couches.

C’est sans aucun doute la partie la moins facile et la moins glamour… Même si les couches lavables sont tellement plus jolies que les jetables !

Nous avons suivi un atelier à domicile avec une conseillère formée par ApiNapi. Des couches en coton, bambou, chanvre ou micro-fibre… Langes, Classiques, Tout-en-un, Tout-en-Deux, décrassage… Nous avons enrichi notre vocabulaire 😉

Nous allons commencer par louer un kit d’essai pendant un mois au moins, pour se familiariser avec les différents modèles et trouver les mieux adaptés à la morphologie de notre bébé. Puis nous investirons dans 20 couches environ, des voiles de protection, un ou deux sacs pour les couches sales et un savon détachant au fiel.

couches
Source : apinapi.fr

Une nouvelle aventure, que je prendrai le temps de vous raconter dans un article dédié dans quelques mois.

 

Et vous, quels sont vos conseils pour ne pas faire exploser les poubelles avec l’arrivée de bébé ?

J.

A lire aussi :

Accueillir Bébé – Episode 1 : limiter et réutiliser.

Accueillir Bébé – Episode 2 : acheter français, européen et en circuit court.