Date de première publication : 16 mars 2018

Date de mise à jour : 22 mars 2021

Notre vie virtuelle a des impacts bien tangibles sur la planète. Nous sommes littéralement envahis de mails. Une boite pour le travail, une boite personnelle voire plus… Pourtant, recevoir des mails n’est pas forcément beaucoup plus écolo qu’une bonne vieille lettre !

☁️ Les serveurs et les clouds sont de très gros consommateurs d’énergie, au moment de l’envoi et de la réception mais aussi en raison du stockage. L’empreinte carbone des mails est très forte et pourtant méconnue. Sans doute lié au côté immatériel et « caché » de son impact.

  • Un processus de fabrication peu éthique avec l’exploitation de la main d’œuvre et un épuisement des ressources naturelles,
  • Les ordinateurs / téléphones / box ne sont pas au point côté impact sur la Planète.
  • Une consommation électrique affolante. Ces appareils ne sont pas réglementés en terme d’énergie comme c’est le cas pour l’électroménager
  • Une fin de vie accélérée et programmée avec trop peu de recyclage.
  • Quant au système des clouds, il a le mérite de délester la mémoire de nos appareils. Cependant, ces systèmes reposent sur des mégas serveurs dont la fabrication, la maintenance dont le refroidissement nécessite d’énormes ressources

Envoyer ou revoir 20 mails de 1 Mo par jour = 1 000 km parcourus en voiture.

Il y a donc urgence pour la planète à réduire ce volume de mails.

Mes astuces pour le grand rangement

⛔️ Arrête de recevoir : je me désabonne immédiatement des mails que je vais jeter sans lire (90% des newsletters envoyées n’ont jamais été ouvertes…) 

✋ Anticipe : lorsque je laisse mon adresse mail sur un site, je cherche la case « ne pas recevoir d’informations » 

🌀 Arrête l’effet cercle vicieux : pas envie de recevoir de mails ? Une conversation sans fin par mail au bureau ? J’arrête d’en envoyer, j’appelle, je vais voir les personnes. C’est + rapide, + efficace et tellement + humain

📎 Optimise : quels sont les destinataires vraiment utiles ? La taille de la pièce jointe est-elle adaptée ? Un outil partagé ou une clé USB peut-il remplacer le mail ?

🗑 Jette : vide régulièrement les dossiers et le cloud. Après plusieurs tests d’outils et plusieurs sessions de tri, je suis passée à moins de 2 000 mails (j’en avais plus de 6 000 en 2017 !). Quant à ma boîte mail pro, j’ai fait un grand ménage malgré moi lors d’une migration du système d’exploitation. J’ai perdu des années d’archive : la cata ! 😱 Ou pas… car au final, ça ne manque pas ! À méditer sur l’intérêt de sauvegarder tous ces mails que tu me relis jamais…

Outil de suppression en masse : Cleanfox

C’est un des outils en vogue. Recommandé autour de moi donc je me lance. Je télécharge l’application sur mon téléphone. Et là, première difficulté. Avec des boites mail Yahoo! comme les miennes, il faut activer une authentification en plusieurs étapes. Pas si compliqué et plutôt sécurisant. Sauf que l’interface de Yahoo! ne permet pas de le faire sur mobile, uniquement sur PC. Bref, il m’a fallu près d’une heure pour connecter Cleanfox à ma 1ère boite Yahoo!

Et là, 2ème souci : l’appli a beaucoup planté, sans doute à cause de la taille de la boite (+ de 4 000 mails). Pas de problème, je relance l’essai avec la 2ème boite mail Yahoo! plus légère (1000 mails…). Encore près d’une heure de bataille à s’authentifier et se connecter et enfin, Cleanfox me propose de trier !

J’ai trouvé l’interface de l’application comme du site ergonomique et ludique. Les mails remontent triés par expéditeur et Cleanfox y ajoute des données utiles dans le tri :

  • Nombre d’expéditeurs différents : 162, pas mal…
  • Pour chaque expéditeur : nombre de mails reçus, nombre de mails ouverts pour chaque expéditeur. Ce qui donne une bonne indication de l’utilité des mails reçus et la pertinence de leur suppression.

Cleanfox indique également des données intéressantes sur l’impact écologique des mails et aussi, les économies réalisées à chaque suppression.

En quelques clics, je supprime presque 300 mails ! Et en prime, je peux également décider de me désabonner à l’expéditeur, du temps gagné pour la prochaine fois. Avec tous ces aléas de démarrage, je mets le nettoyage en pause et décide de continuer plus tard.

Malheureusement, ce sera finalement mon seul essai de Cleanfox car les jours suivants, je tombe systématiquement sur un message d’erreur… Version appli ou version PC, c’est la même chose. Dommage !

Outil de suppression en masse : Mailstrom

Contente du résultat obtenu avec Cleanfox malgré tous ces aléas, je persiste en testant un autre outil : MailStrom.

Mon objectif : nettoyer ma plus grosse boite mail historique qui contient plusieurs milliers de mails. 

J’accède à Mailstrom via mon PC. Il suffit de remplir l’adresse mail et le mot de passe.

Capture d'écran 2018-03-12 22.17.56

Après quelques secondes de chargement, Mailstrom propose une interface avec plusieurs type de tri. Moins ludique, moins de couleurs, c’est purement utilitaire. Là encore, un tri par expéditeur mais grand avantage par rapport à Cleanfox, je vois en même temps tous les mails du même expéditeur et je peux personnaliser la sélection.  Comme je veux conserver les mails de confirmation de commande ou les factures mais supprimer les mails promotionnelles du même vendeur, cette fonctionnalité est parfaite.

En deux séances de tri d’une heure, j’ai réduit mes mails de 4 816 à 3 100 ! Et quelques jours après, après deux nouvelles séances de tri d’une heure en passant soit par mailstrom soit en utilisant un tri manuel grâce aux données mailstrom, je tombe à 1 330 mails. Vraiment efficace ! La preuve en photo :

FullSizeRender
Spectaculaire nettoyage : de 4 816 à 2 723 mails !!

Mailstrom fonctionne avec un essai gratuit de 1 250 mails à supprimer. Une fois le quota dépassé, il faut s’abonner. Personnellement, j’ai décidé de me servir majoritairement de Mailstrom pour identifier rapidement les mails à supprimer puis de le faire manuellement. Ce qui est bien sûr beaucoup plus long.

Les points négatifs de l’outil :

  • En anglais donc malheureusement pas à la portée de tous
  • Il a parfois du mal à regrouper les expéditeurs
  • Je reçois régulièrement des mails d’incitation à l’abonnement, pas beaucoup mais quand même.

Le bilan

Tu l’as compris, l’outil le mieux adapté à mes boites mails a été Mailstrom. Mais je connais des personnes complètement satisfaites de Cleanfox. J’imagine que tout dépend du format de la boite mail, du type de tri à effectuer et des préférences personnelles.

Je vais bien sûr continuer le tri. Il reste encore 2 000 mails cumulés sur les deux boites mails. Je ne me suis pas fixée d’objectifs précis mais quelques centaines serait largement plus raisonnable.

C.

Sources :

http://www.sortezdevosconapts.com/…/ma-vie-virtuelle-a-des-…
https://www.arobase.org/actu/chiffres-email.htm
https://www.arobase.org/ecole/email-ecolo.htm
https://www.cleanfox.io/fr/landing
https://mailstrom.co/
https://tse2.mm.bing.net/th…