C.A.L.Y.O.

Consommer, Acheter Les Yeux Ouverts !

Menus de saison

Les premiers pas de C.A.L.Y.O. se sont dirigés vers la composition des aliments dans nos assiettes. Bannir l’huile de palme, les plats préparés, les additifs toxiques… C’était pour moi une étape essentielle vers un mode de vie plus sain.

Depuis plusieurs années maintenant, nous privilégions donc le bio, les produits de saison et le fait maison. Et depuis l’année dernière, grâce à J., la démarche Zéro Déchet se met en place.

Je vous partage dans cette rubrique nos menus de la semaine pour une famille de 4 personnes : 2 adultes, 2 enfants.

Nous nous sommes organisés pour les menus, cela permet ainsi de ne pas faire des courses tous les soirs : gain de temps et d’argent.

Nous faisons toutes nos courses le samedi,  nous établissons donc des menus du samedi au vendredi soir de la manière suivante :

– samedi midi : repas rapide acheté frais au marché (parmi nos grand classiques : raviolis frais, nems, saucisses, mini-choucroute en hiver, salade en été…)

– samedi soir : menu plaisir pour les enfants avec 3 plats en alternance = pizza maison, crêpes et croque-monsieur

Dimanche :
– Midi : un plat frais pris au marché la veille et bien souvent un dessert gourmand
– Soir : les restes du week-end et si peu de restes, nous entamons le menu de la semaine

Le dimanche, nous cuisinons les entrées et plats pour durer sur plusieurs jours, entre mercredi et jeudi selon les recettes.

Donc le soir du lundi au jeudi, c’est menu unique. Pour les enfants, nous privilégions des repas sans viande dans la mesure où la viande est systématique le midi en collectivité. Évidemment il y a des exceptions, notamment quand ils reviennent affamés le soir parce que le repas du midi n’a pas convenu !

Le mercredi midi, seul midi de la semaine où nous sommes à la maison, là encore c’est menu plaisir pour les enfants (et moi 😋). En alternance : steak haché / frites, cordon bleu / haricots, brandade de cabillaud.

Et enfin, le vendredi soir : les restes. Et si le frigo est vide (et c’est souvent !) soit japonais soit frais acheté minute selon l’inspiration.

Je vois beaucoup d’avantages à cette organisation :
– réfléchir à l’avance aux menus et donc à la liste de nos courses permet d’être sûr de manger de saison et d’acheter les bonnes quantités
– manger majoritairement du fait maison tous les soirs à partir de produits bruts et sans se ruiner en courses permanentes
– Ne pas passer des heures en cuisine tous les soirs. Nous rentrons relativement tard du bureau, ce qui nous laisse moins de 30 minutes pour passer à table tout en gardant un horaire correct pour les enfants. Objectif cible : dîner entre 19h15 et 19h30. Nous avons constaté qu’après 19h30, le créneau est passé et ils sont moins concentrés et le repas se passe moins bien. Et nous dînons tous ensemble, même si bien souvent, nous terminons le repas après le coucher des enfants.
En résumé, la seule solution est d’avoir des repas prêts à réchauffer le soir
– Limiter le gâchis en systématisant les repas restes. Généralement je fais le point tous les 2 jours maximum sur les restes du réfrigérateur. Ce rythme permet également d’éviter de reporter le gâchis vers le congélateur. Trop de fois, les restes ont fini au congélateur en urgence pour « ne pas les perdre ». Et finalement, ces restes congelés ont quand même fini à la poubelle car nous les avions oubliés ou car certains restes ne supportent pas du tout la congélation !

Notre objectif est vraiment d’avoir un frigo vide le vendredi soir (hors fond d’épicerie bien sûr) ! Ce n’est pas un stress pour nous, au contraire ! Plutôt une satisfaction de ne pas jeter des aliments.
Et le samedi matin, une grande page blanche est devant nous pour la semaine à venir !

Afin de matérialiser concrètement cette organisation, je vais partager ici tous les dimanches (ou presque) nos menus chaque semaine : la liste des plats et les principaux ingrédients. Pas de recettes, éventuellement les sources quand elles existent. Le blog n’ayant pas vocation à devenir un blog de cuisine ☺️

Bon appétit !

 

 

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :