C.A.L.Y.O.

Consommer, Acheter Les Yeux Ouverts !

Mars

Ah le joli mois de mars ! Les giboulées, les jours qui s’allongent, le changement d’heure.. Et surtout, une grande envie de printemps jusque dans la cuisine, surtout après le froid et la neige. Pourtant, c’est un mois où la variété est plus rare : fin des légumes et fruits d’hiver et encore un peu tôt pour ceux de printemps. Un véritable défi pour nos assiettes !

janvier
Source : adeline-cuisine

Semaine du 4 au 9 mars

De retour de vacances, dimanche midi a été un menu facile : saucisses et semoule pour les petits, quinoa pour les grands. Avec une bonne surprise à la clé, les enfants ont goûté et apprécié le quinoa. De quoi, s’ouvrir des perspectives de nouvelles recettes !

De dimanche soir à mercredi soir (?) :

  • soupe légumes : patates douces, pommes de terre, carottes, navets, poireaux
  • céleri rémoulade
  • mâche
  • filet mignon au oignons
  • haricots beurre et verts

Bonne rentrée !

Semaine du 10 au 16 mars

Nous avons terminé la semaine précédente avec un frigo parfaitement vide. Dès vendredi soir, nous avons pu commencer les restes : omelette avec des pommes de terre et des patates douces.

Samedi, jour de fête : restaurant le midi et raclette le soir (avec carottes et endives en apéritif pour sauver l’honneur équilibre). Alors dimanche, c’était plus léger : salade de mâche, lardons et tartines de crottin de Chavignol. Et le soir, les restes de la raclette (très peu, avec 10 personnes, c’est un mini exploit) avec salade et fruits.

De lundi à jeudi (?) soir :

  • entrée : gazpacho (conserve), pamplemousse, mâche et endives
  • plat : poulet rôti (le plat magique des week-ends sans beaucoup de temps à passer en cuisine)
  • brocolis et navets boule d’or
  • oranges, kiwis, bananes et pommes

Bonne semaine !

Semaines du 17 au 31 mars

La fin du mois de mars a été bien chamboulée avec une épidémie familiale de virus et autres maux hivernaux. Avec enfants et parents à la maison en semaine, soit beaucoup plus de repas à préparer mais dur, dur de se motiver quand on est patraque (et on n’oublie pas le masque pour cuisiner !).  En conséquence, nous avons privilégié des recettes hyper simples et rapides

  • Gratin de pâtes avec les restes du poulet rôti : (re)découvrez la recette familiale
  • Des paupiettes
  • Beaucoup de pâtes, riz et semoule !!!
  • Des lentilles aussi et astuce pour les parents : j’ai découvert des lentilles corail présentées façon « pâtes torsades » : parfait pour les petits palais difficiles 😉
  • Légumes hiver pour faire des bonnes soupes
  • Et toujours les fruits de saison avec un boost sur les agrumes pour le plein de vitamines !

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :